Distinction entre garde alternée vs autorité parentale conjointe en Suisse

, , ,

Après un divorce, les parents se voient généralement attribuer conjointement l’autorité parentale, ce qui implique la prise de décisions importantes concernant l’enfant jusqu’à sa majorité. Cela inclut le choix du lieu de résidence, de l’éducation, des soins médicaux, et de la pratique religieuse. Cependant, dans des circonstances exceptionnelles où le bien-être de l’enfant est en jeu, l’autorité parentale peut être attribuée à un seul parent. Par exemple, si un parent envisage de déménager avec l’enfant, l’accord de l’autre parent est généralement requis.

La garde, quant à elle, concerne la prise en charge quotidienne de l’enfant lorsque celui-ci est sous votre toit, incluant les week-ends, les vacances et les jours fériés. Le parent ayant la garde prend alors les décisions concernant la vie quotidienne de l’enfant, telles que les activités à faire ou les soins à prodiguer en cas de maladie légère.

Dans le cadre d’un divorce à l’amiable, les parents peuvent convenir librement de l’organisation de la garde des enfants. La garde alternée est mise en place lorsque les deux parents partagent équitablement le temps passé avec l’enfant. Sinon, l’organisation peut se traduire par une garde principale chez l’un des parents, avec un droit de visite accordé à l’autre parent.